Coupe des confédérations

Avant la finale de la Coupe des confédérations, le milieu de terrain chilien Arturo Vidal avait multiplié les déclarations provocantes en conférence de presse, en assurant que son équipe « voulait gagner le titre, comme ça ils seraient les meilleurs du monde » . Sauf que le Chili a terminé à la seconde place et Joachim Löw n’a pas manqué de lui rappeler.

Après la remise des trophées, lors du point presse d’après-match cette fois-ci, le sélectionneur allemand a discrètement rappelé au joueur du Bayern que les meilleurs du monde étaient bien les Allemands : « L’Allemagne reste la meilleure équipe du monde, voilà ce que ça représente. […] C’est quelque chose d’historique et d’unique pour l’Allemagne, quelque chose de très particulier. »

« Le football est un sport qui se joue à onze contre onze, et à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne. »

Partager:

Leave a Reply